[Test] Atom RPG

Les tests au propre.
Avatar de l’utilisateur
phoenix-co
Minish Alcoolique
Minish Alcoolique
Messages : 1318
Inscription : ven. juil. 30, 2004 2:11 pm
Localisation : univers personnel (harem 18, 2eme etage)

[Test] Atom RPG

Message par phoenix-co » ven. sept. 06, 2019 6:44 pm

Je m'y colle et je vous merde, 'faut bien que le forum serve un peu

Bon, alors Atom RPG, c'est quoi ?
En gros, c'est un fallout russe (avec le budget qui va avec, apparemment)

Planète ravagée par les nukes, pillards, bestioles mutantes, radiations ? fallout. Les stats, les compé, 2 perks avec bonus/malus à la création ? fallout. Par contre on oublie les perks à choisir tous les 2 ou 3 niveaux, ici c'est des points à chaque prise de niveau, à dépenser dans un arbre qui ferait plutôt penser au sphérier de FF10 en moins touffu (54 bonus répartis en 8 branches), mais comme chaque bonus coûte un point de plus que le précédent, et que du coup il faut 55 points (lvl 29) pour en avoir 10, c'est pas plus mal.
Et parmi les trucs à surveiller: radiations, toxicité et appétit. Sans pip-boy pour faire bip bip, donc on a droit à la surprise.
Pas "trop" dur à gérer toutefois: l’appétit, 'faut manger, le poison 'faut boire de la flotte (ou des medocs, pour les nantis ou ceux qu'ont lourdé la flotte pour cause de surcharge), et les radiations, hors medocs, on a une méthode typiquement russe: VODKA !!

Pour la vue, pareil, ça colle à fallout, avec rotation de camera en plus (c'est pas du luxe, parce que la vue est un peu trop près du sol à mon goût.
Et un petit système de craft en prime, potentiellement piqué à arcanum, mais j'y reviendrais

Notre perso ? un membre d'une organisation secrète qui cherche à récupérer les anciennes technologies (tu la sens, ma confrérie de l'acier ?) et à remettre le pays sur pied comme il était avant la pluie de nukes (ah non, en fait)
Je passe sur le tuto (zappable), il n'a pas franchement d'intérêt pour l'histoire et on laisse tout ce qu'on y trouve au vestiaire. Par contre tout l'xp qu'on y gagne est conservé, donc craft et crochetage, abusez-en, y a quasi un niveau entier à prendre

À peine sorti du bunker, notre perso se la joue figurant de film, bulle au clair de lune devant son feu de camp, en laissant son fusil d'assaut déchargé à 2m de lui, se lève (sans son arme) après avoir entendu du bruit, et se fait étendre et dépouiller dans la foulée, bravo la formation militaire (même le coursier de new-vegas a au moins eu la décence de se faire doubler proprement).
Donc partant de là, c'est bien, on a juste les fringues et une gourde vide.
Derrière, on tombe sur le premier bled, "Otradnoye" (y a pire...). On peut chasser du rat et de l'insecte en extérieur, mais je conseille de commencer par faire connaissance avec les gens (et puis à mains nues on vaut pas grand chose, je préfère récupérer gratos la pelle du vieux).

Et c'est là que les emmerdes commencent... parce qu'apparemment les dev' ont aussi du être inspirés par Planescape, parce que le baratin, ça y va. D'ailleurs "speechcraft" est une des compétences les plus utiles... avec pickpocket, crochetage et une compé de combat qui ne soit PAS au contact (on pourra ajouter technologie).
Chaque personnage ayant sa petite histoire (pouvant planquer un moyen de gagner un peu d'xp en rab voire de débloquer une mini quête), il est quasi obligatoire de taper le questionnaire complet pour tout le monde. (et chacun aura une réponse différente, bien sur).
Plus tard en explorant, on tombera sur des notes, des journaux personnels avec des indices dedans... pour l'instant mon plus long faisait 30 pages... et pas des petites... les dev' adorent le texte...

Histoire d'éviter les spoilers je vais passer sur l'histoire et revenir au jeu en lui-même.
- La carte du monde... n'est pas si grande que ça. 4 bleds, un cirque, une base de pillard, le reste étant composé de postes de garde et de lieux plus ou moins hostiles, en tout une 30aine de lieux dessus).
- Les combats: si c'est contre de la bestiole, hors gros machins mutants, par de problème, mais si c'est humain et qu'ils ont des flingues, cyka blyat, il faudra emmener des potes. Et, contrairement à un fallout, ils ne sont pas particulièrement nombreux (les combats, s'entend. Jusqu'à maintenant pour moi le plus gros est venu des rencontres aléatoires)
- Les stats... aux dernières nouvelles ont peut gagner 4 points (dont un de chance), il parait qu'un 5eme (en dex) serait choppable aussi, mais ça fait pas gras. Pour compenser, quand on a besoin d'un petit coup de boost, le truc c'est de se.... doper. et l'effet des dopants se cumule par paire (2 joints pour 2 en perception, 2 parfums pour 2 de plus, certains trucs genre thé/café/autres machins avec des noms russes donnent aussi d'autres bonus).
- L'inventaire, aaah.... il fait mal, lui... c'est que "dos résistant" and co, on connaît pas (et que devoir gérer la bouffe, les dopants, les "équipements vitaux" (pelle, pied de biche, un couteau pour dépecer, masque à gaz, et tous les chapeaux avec bonus de 10 et plus aux compé) et les bricoles de craft, ça prend de la place. On peut bien trouver des sacs à l'occasion, mais même ça...
- Le craft. c'est basique, on a juste un minimum de points en tinkering nécessaires pour crafter un truc (non affiché, bien sur), pas nécessairement besoin d'avoir la recette (on peut expérimenter). Par contre, ça peut foirer (perte de composant, ou craft d'un truc rien à voir). Et le détail logique: on peut crafter une arbalète ou un gun à partir d'une bûche, mais un malheureux gourdin, non...
- L'xp: le combat, les quêtes, débloquer un sujet de conversation semi-planqué, logique, mais on peut en chopper en gagnant aux dés ou aux cartes (dégressif, 5 ou 6 fois par joueur), en pêchant (le pêcheur est dans le 1er bled, de jour, sans lui, pas d’appâts), et en... volant. mais une seule fois par stack. (comprendre par là que si la cible a 10 bouteilles de flotte, qu'on en vole une, on peut gagner, au pif, 5xp, mais si on lui en vole une 2eme on ne gagne plus rien, logique.)

En soi, le jeu n'est pas mauvais, mais personnellement j'aurais sans problème troqué les 3/4 du blabla pour un peu d'action (et un carryweight doublé)
Après, il semblerait qu'ils ajoutent ou/et modifient encore des trucs à chaque patch, ils pourraient rééquilibrer et corriger certains points, comme une certaine "énigme" d'un certain bunker qui a du être rédigée/traduite un lendemain de cuite, ou en ajouter d'autres, au pif choisir sa posture (normal/furtif), pouvoir déclencher manuellement le mode combat, discrètement poser une grenade active dans la poche d'un type (qui ne l'a pas faite, celle là ?), ou utiliser la bombe à retardement comme on s'attendrait à pouvoir l'utiliser (activer, poser, tracer, laisser le groupe ennemi se faire exploser dessus).


En l'état, c'est un jeu tolérable en cheatant un peu (me concernant, en virant la limite de poids, j'aurais bien moddé, mais y a que steam qui les a), pourrait être correct quand il sera "finalisé". Pas spécifiquement remarquable, mais... bah pour le prix...

Avatar de l’utilisateur
ori
master of ghoul
master of ghoul
Messages : 6412
Inscription : ven. mars 26, 2004 4:23 pm
Localisation : I saw a radscorpion yesterday. AHHH !! Disgusting creature !

Re: [Test] Atom RPG

Message par ori » ven. sept. 20, 2019 5:34 pm

log toi sur ragequit met nous ca en forme :)

Répondre