[Jeux de cartes] - Lunch Money ::.

Le jdr plateau, ce mâle que l'on connait si mal.
JDR en préparation : aucun
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Calimsha
Ø gougoule d'élite Ø
Ø gougoule d'élite Ø
Messages : 2073
Inscription : ven. mars 26, 2004 6:29 pm
Localisation : R'lyeh, la sombre, la ténèbreuse, la daaark
Contact :

[Jeux de cartes] - Lunch Money ::.

Message par Calimsha » mar. déc. 06, 2005 7:43 pm

Ce weekend, il y'a eu une convention sur le jeu de role et les jeux de sociétés à Bruxelles.
Comme chaque année donc, je m'y suis pointé histoire de tester quelques trucs, et accessoirement faire quelques achats.

Et c'est sur l'un de mes coups de foudres que je vais présenter ici.

Qu'est ce qui EST blond, mignon, avec des couettes et un GROS marteau ?

Lunch Money est un jeu de carte sans trop de prétention et trouvable à un prix assez dérisoire simulant des bastons de cours de récré.

En effet, chaque joueur incarne ici le rôle d'une gamine, certe légèrement sociopathe et violente sur les bord mais néanmoins une gamine, cherchant à tabasser toutes ses petites camarades de récré histoire de leur piquer leur thune afin d'être la seule à aller au gouter, et ainsi récolter tout les bonbons et les chocolats.

Chaque joueurs commence donc avec 15 points de vie, et le but etant d'éliminer les autres en leur faisant perdre leurs points de vie tout en défendant les siens.
Et pour y arriver, nous nous retrouvons donc avec un arsenal mettant en scène des coups de poing, de pied, de tête, des crochets, des uppercuts, des marteaux, des barres de fer, des techniques d'étranglement, d'immobilisation ou encore d'humiliation publique.
Chaques coups infligeant un certain nombre de points de dégats à retrancher au points de vie de la gamine concernée, et certains necessitant des conditions spécifiques pour pouvoir être déposée (genre avant de pouvoir étrangler, il faut déjà saisir l'adversaire).
A quoi on rajoute differentes cartes de défenses telle que l'évasion (en cas de saisie), l'esquive, le bloquage, le désarmement ou encore les premiers soins.
Les cartes etant d'ailleurs magnifique et de très bonne facture (du moins à mon gout) aggrementées de textes d'ambiance entre la candeur naive du mome et le cynisme noir du sociopathe.

Image

Rien de vraiment stratégique à vrai dire, mais ce jeu possède un potentiel jouissif et drolesque qu'il serait dommage de passer à coté.

Bon c'est pas tout ça, mais faut que je passe un coup de fil, j'ai une scéance de tirage de couettes pour demain.
Tractopelle rhétorique déclarée d'utilité publique. Mange des enfants, tue des bébés phoques, maltraite les tentacules à couettes (et vote à droite).

Avatar de l’utilisateur
Hébus
master of ghoul
master of ghoul
Messages : 4898
Inscription : sam. mars 27, 2004 6:04 pm

Message par Hébus » mer. déc. 07, 2005 9:11 pm

Et pour y arriver, nous nous retrouvons donc avec un arsenal mettant en scène des coups de poing, de pied, de tête, des crochets, des uppercuts, des marteaux, des barres de fer, des techniques d'étranglement, d'immobilisation ou encore d'humiliation publique.
Chaques coups infligeant un certain nombre de points de dégats à retrancher au points de vie de la gamine concernée, et certains necessitant des conditions spécifiques pour pouvoir être déposée (genre avant de pouvoir étrangler, il faut déjà saisir l'adversaire).
Et les clothelines ? Les big boot, leg drop, atemis, tombstone pîledriver, y'a ? *o*

Bon sinon, c'est marrant dans le concept. A voir...
GOVOU L'ENVOIE EN L'AIR, BENZEMA L'A­ RETOURNE, RIBERY TIRE : ET PUUUTE !

Répondre