[Lol] Renault sort une bagnole pour queutards

Hop hop, ici on parle de tout.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Hébus
master of ghoul
master of ghoul
Messages : 4898
Inscription : sam. mars 27, 2004 6:04 pm

[Lol] Renault sort une bagnole pour queutards

Message par Hébus » mer. févr. 04, 2009 9:57 am

Avec son 4x4 Koleos, Renault part en "couille"

Au départ, Fluide Glacial publie le courrier d'un lecteur qui a remarqué que "Koleos", le nouveau 4x4 de Renault, signifie "couilles" en grec,avec une photo à l'appui du Petit Robert :

Image


Et alors?

Bien évidemment, l'info a fait le tour de la toile! Eric Dupin sur son blog Presse Citron reprend cette histoire, en titrant "Koleos de Renault, un 4x4 pour toutes les bourses". De même la polémique se retrouve sur le site BlogAuto.

J'ai contacté pour Le Post le service presse de Renault qui s'explique:

"Koleos n'a rien à voir avec le mot "couille", qui n'a pas de racine grecque mais qui vient de Coleus en latin, Koleos signifiant gaine, fourreau, étui."

En effet, "Les noms des futures voitures sont soumis à plusieurs vérifications, où l'on envisage toutes les significations possibles, en évitant au maximum les associations" continue Renault.

Renault ajoute que c'est un amalgame qui a été fait à partir de la photo, qui ne provient pas du petit Robert, mais du Petit Larousse illustré qui depuis a été corrigé.

Ok, mais quand on cherche couille dans Le Larousse, voici ce qu'on trouve:

Image

Donc couille est issu du latin classique Coleus. Ok!

Et quand on regarde "Coléus", on s'aperçoit que ce nom est issu de "Coleus", issu du grec Koleos qui signifie gaine.

En clair, le mot latin a deux significations "couille" et coléus". Et ce mot latin est tiré de Koléos...

C'est donc en allant chercher un peu loin qu'on peut se rendre compte effectivement, du lien entre Koleos et "couille".

En attendant, avec cette histoire, ceux qui ne savaient pas que Renault avait sorti un nouveau 4x4 sont désormais au courant!
Han ! :o
GOVOU L'ENVOIE EN L'AIR, BENZEMA L'A­ RETOURNE, RIBERY TIRE : ET PUUUTE !

Répondre